Les saumons ne sont pas tous identiques

 
La pêche commerciale du saumon sauvage est interdite dans l’océan Atlantique et la mer du Nord, où ce poisson est une espèce menacée. Ce sont donc des fermes aquacoles qui assurent l’approvisionnement en saumon et en huile de saumon dans ces régions, où l’élevage du saumon est une industrie de premier plan.

En revanche, l’élevage du saumon n’est pas pratiqué en Alaska, où la pêche du saumon sauvage est autorisée.

Les saumons sauvages et d’élevage présentent de nombreuses différences, notamment au niveau de l’environnement dans lequel ils vivent et de la nourriture qu’ils consomment, et donc de leur valeur nutritionnelle pour le consommateur.

Contrairement aux saumons d’élevage, qui vivent dans de grandes cages ou filets et évoluent dans un espace restreint, les saumons sauvages mènent une existence naturelle dans un écosystème marin équilibré.
Lorsque les saumons quittent les lieux de ponte dans les rivières d’Alaska, ils rejoignent le Pacifique pour y passer la majeure partie de leur existence. Ils ne retourneront dans leur rivière d’origine que trois à cinq ans plus tard, lorsqu’ils seront suffisamment matures pour perpétuer l’espèce sur les lieux de ponte d’où ils sont issus.

Le saumon sauvage consomme une nourriture naturelle qu’il trouve dans la mer, alors que le saumon d’élevage reçoit des aliments dont la composition est soigneusement calculée en fonction des résultats recherchés.

La couleur naturelle du saumon sauvage provient des organismes marins qu’il consomme. Elle est moins prononcée que celle du saumon d’élevage, dont la chair est colorée par des additifs intégrés à son alimentation.

Le saumon sauvage est plus riche en acides gras essentiels de type oméga 3 que le saumon d’élevage, dont l’alimentation est en partie végétale.

Enfin, le saumon sauvage n’absorbe aucun médicament, ce qui n’est pas le cas du saumon d’élevage. 
 
Teneur en acides gras oméga 3 et 6 du saumon sauvage et d’élevage

Développement durable

Tous les saumons pêchés en Alaska sont sauvages et vivent dans un écosystème naturel.

 

Pour garantir un développement durable de la pêche du saumon, cette activité doit se conformer à certaines règles :

·       Régulation du nombre et de la taille des bateaux de pêche.

·       Détermination de la conception du fil de pêche.

·       Ouverture et fermeture de la pêche en fonction du nombre de saumons qui remontent vers leur rivière d’origine. 

sont important pour le bien-être de vos animaux de compagnie

Nous espérons vous voir bientôt

Nous contacter

Grizzly Pet Products ApS
Groendalsvaenge 10
DK - 3460 Birkeroed
mail(at)grizzlypetproducts.eu