Les acides gras

Qu'est-ce que les acides gras oméga-3 ?

Les acides gras oméga-3 font partie des acides gras polyinsaturés, un des quatre types de lipides consommés par les animaux et les êtres humains à travers leur alimentation. Les autres types sont le cholestérol, les acides gras saturés et les acides gras mono-insaturés. On pense de plus en plus que tous les acides gras polyinsaturés, y compris les oméga-3, sont déterminants dans le maintien d'une bonne santé. Certains médecins et scientifiques pensent qu'une alimentation riche en acides gras saturés contribue au développement de maladies dégénératives telles que des maladies cardiaques et même le cancer. En revanche, les acides gras polyinsaturés sont bons pour la santé des animaux et des êtres humains. Les acides gras oméga-3, que l'on trouve essentiellement dans les poissons d'eaux froides, font partie de cette catégorie ainsi que les acides gras oméga-6, qui sont présents dans les céréales, la majorité des huiles végétales, la viande de volaille et les œufs.

Pourquoi les acides gras oméga-3 sont-ils importants ?

Les acides gras oméga-3 (ainsi que l'un des acides gras oméga-6) sont considérés comme importants, parce qu'ils sont indispensables pour rester en bonne santé. Ils constituent des éléments essentiels dans le maintien d'une bonne santé cardiaque et d'un système immunitaire solide chez les chiens et les chats. L'Huile de saumon sauvage Grizzly contient différents acides gras oméga-3, notamment l'EPA et le DHA, ce qui en fait la meilleure source de ces nutriments.

Il existe différents types d'acides gras oméga-3.

Parmi les acides gras oméga-3 les plus importants sont l'acide eicosapentaénoïque (l'EPA) et l'acide docosahexaénoïque (le DHA), que l'on trouve essentiellement dans des poissons gras vivant en eaux froides, telles que le saumon, le thon et le maquereau. A l'exception des algues, les aliments d'origine végétale ne contiennent que rarement de l'EPA ou du DHA.

Un troisième type d'acides gras oméga-3 est l'acide alphalinolénique (l'ALA), que l'on trouve essentiellement dans les légumes verts, les graines de lins et certaines huiles végétales. Chez les mammifères, l'ALA ne peut pas être directement absorbé par l'organisme mais doit subir une conversion enzymatique en plusieurs étapes dans le métabolisme avant de devenir une substance utilisable tel que l'EPA. Ainsi, des scientifiques ont mis en évidence que seule une petite partie de l'ALA profite aux chiens et que les chats, eux, manquent d'un des enzymes métaboliques servant à exploiter l'ALA. Par ailleurs, l'organisme de certains chiens a beaucoup de mal à profiter du ALA, surtout lorsqu'il y a une grande présence d'acides gras oméga-6 "concurrents" au moment de la conversion. Ceci est dû au fait que les oméga-6 et les oméga-3 issus d'huiles végétales utilisent les mêmes enzymes dans le processus métabolique. Ces pauvres chiens ont des problèmes de peau en permanence, à moins que leur nourriture soit supplémentée en EPA à travers, par exemple, de l'huile de saumon

sont important pour le bien-être de vos animaux de compagnie

Nous espérons vous voir bientôt

Nous contacter

Grizzly Pet Products ApS
Groendalsvaenge 10
DK - 3460 Birkeroed
mail(at)grizzlypetproducts.eu